La psychothérapie

Pourquoi faire une psychothérapie ?

La psychothérapie nous offre un nouveau regard sur nous-mêmes et nous permet de comprendre nos fonctionnements qui sont des réactions installées dans l’enfance pour nous adapter à notre environnement. C’est l’occasion de prendre le temps de se rencontrer et de démasquer nos contrats inconscients avec la vie et les autres (répétition de schémas de vie, de schémas relationnels, insomnie, angoisse, dépendances affectives ou toxicomanies etc…). La psychothérapie est un temps que l’on se donne pour apprendre à s’aimer et se respecter. C’est un accès à notre être profond ce qui nous permet de faire des choix qui nous ressemblent et non de continuer à répondre aux exigences familiales ou sociales au détriment de soi. C’est une odyssée intérieure merveilleuse et une rencontre humaine unique.

Présentation du travail en Analyse Psycho-Organique

L’analyse psycho-organique a été créée par Paul Boyesen dans les années 1970. C’est une théorie et une méthode qui allie le travail psychanalytique et psychocorporel. Dans cette approche, nos pensées, nos émotions et nos sensations sont sans cesse écoutées, mobilisées et mises en lien. Le travail se fait avec le corps, la tête et le cœur, avec nos trois cerveaux (reptilien, limbique , néocortex) afin de libérer les connexions synaptiques empêchées dans l’enfance. L’objectif étant que l’énergie de vie circule le plus harmonieusement possible pour que le sujet puisse se la réapproprier et l’incarner librement.

Les pensées créent des sensations, elles ont un corps et le corps a un langage qui lui est propre. Lorsque nous avons été empêchés de vivre nos émotions, nous avons bloqué la circulation de notre énergie vitale et créé des stases. C’est la porte ouverte aux somatisations, aux maladies physiques ou mentales. Retrouver le sens et accueillir  l’émotion jusque là bloquée permet à notre être de se réguler et de se retrouver pour s’épanouir.

La psychothérapie en groupe :

Cette aventure humaine est très riche et intense. Elle offre la possibilité de transformer en profondeur le rapport à soi-même et aux autres.  La psychothérapie en groupe met en perspective nos fonctionnements inconscients à travers les jeux de miroirs et de transferts entre les participants. C’est un excellent complément et accélérateur de la psychothérapie individuelle. Le cadre chaleureux, bienveillant et sécurisant permet de faire de nouvelles expériences de soi dans la sécurité du lien. C’est aussi un espace de solidarité et de soutien dans lequel la personne n’est plus seule avec ses difficultés.

La psychothérapie en groupe nous donne un accès direct à notre humanité ; en écoutant les autres, en partageant notre intimité, en réalisant que les comportements de chacun ont une histoire qui fait sens et qui s’origine dans notre enfance et nos tentatives d’adaptation à notre environnement. Il y a autant de réactions et de vérités qu’il y a d’individus.  Cette expérience nous donne du recul sur nous-mêmes et une meilleure acceptation des limites et des paradoxes de l’autre.

Les enjeux et impasses de la première rencontre.

Que vivent un soignant et un soigné quand ils se rencontrent pour la première fois ? Quelles sont les différentes facettes de leur expérience ? Quelles places occupent les mots, les gestes, l’activité cognitive, le corps, les ressentis et les émotions ? Comment se crée le lien et comment se met en place la relation ? Comment étudier ces premières rencontres et leurs enjeux ?

Ce workshop propose d’apporter des éléments de réponse à ces questions au cours de trois jours lors desquels ont pris place des conférences mais aussi des tables rondes, des témoignages, et des temps expérientiels.

Voir le site du Workshop